JOB D’ÉTÉ

Le maraîchage nantais a besoin de bras. Avec l’arrivée du printemps et une météo plus clémente, la filière a lancé un vaste programme de recrutement.

Des centaines de postes sont à pourvoir d’avril jusqu’en octobre en Loire-Atlantique et en Vendée. Les besoins sont d’autant plus importants avec la crise sanitaire liée au coronavirus.

 

Candidats disponibles tout l’été

Pour assurer la continuité de l’approvisionnement en légumes frais, les exploitations maraîchères recherchent des saisonniers disponibles tout l’été pour participer à la culture des tomates, concombre, radis, salade, mâche, jeunes pousses ou encore poireaux, navet, fenouil… 

Postes autour de Nantes et Vendée

Les postes sont variés et touchent les secteurs de la production, du conditionnement ou de la maintenance et ne nécessitent pas de connaissances spécifiques.

Les entreprises sont situées essentiellement dans un rayon de 10 à 40 km autour de Nantes et quelques-unes en Vendée.

 

Il reste des postes à pourvoir pour le muguet

Parallèlement aux postes de saisonniers ouverts pour l’été, les Maraîchers Nantais recrutent chaque année de nombreux salariés en contrat courts pour la cueillette et le conditionnement du muguet.
Il reste des postes à pouvoir (à retrouver ici). La cueillette démarre autour de la mi-avril et dure de 6 à 10 jours environ. Les producteurs recrutent au poste de cueilleur ou trieur mais aussi à la mise en bouquet et au conditionnement. Certains postes sont proposés en 2×8. Ces postes sont ouverts à tous mais il convient généralement d’être majeur. La rémunération est basée sur le Smic. Un moyen de locomotion est le plus souvent indispensable, les lieux de production n’étant pas desservis par les transports en commun. La possibilité de disposer d’un logement à proximité sera cette année, exceptionnellement, déterminante.


Plus d’infos ici